EDF Pulse Africa 2021 : des projets mêlant énergie solaire et cuisine représenteront le Togo et le Bénin à Paris


EDF Pulse Africa 2021 : des projets mêlant énergie solaire et cuisine représenteront le Togo et le Bénin à Paris

Les startups Sungaz et Atingan Solutions représenteront respectivement le Togo et le Bénin à la grande finale de l’édition 2021 du concours EDF Pulse Africa en décembre prochain à Paris. Elles ont été sélectionnées parmi huit projets en lice, à l’issue de l’étape Togo-Bénin du « EDF Africa Pulse Tour » qu’a accueillie la structure d’accompagnement Energy Generation ce 22 novembre à Lomé.

LIRE AUSSI: Mercato: la réaction de la toile après l’annonce de la rencontre entre Pogba et le président du PSG

Sélectionnées par un jury composé de cadres d’EDF, d’experts de l’entrepreneuriat énergétique, de journalistes et d’anciens lauréats de la compétition, les deux projets qui ont la particularité de répondre au même problème par des solutions quasi-similaires, ont su séduire et convaincre les jurés. L’innovation portée par Sungaz est un foyer de cuisson par induction photovoltaïque, qui permet également un accès à l’énergie électrique.
Quant à la jeune pousse béninoise Atingan Solutions, elle propose des foyers éponymes équipés de panneaux et accumulateurs solaires. Cinq mille exemplaires de ces foyers qui disposent également de lampes et port USB, ont déjà été vendus sur le marché béninois. “C’est un projet qui a été plébiscité par l’ensemble du jury. Nous sommes très fiers de ce projet et on espère qu’il va bien représenter le Bénin”, a déclaré Anderson Ahoua Boua, chargé d’affaires Off-GRID chez EDF, et membre du Jury.

LIRE AUSSI: APPEL A CANDIDATURE: Un.e Support IT

Par ailleurs, le projet Pneumo Generator qui promeut un dispositif autonome de production et de stockage d’énergie à destination des milieux ruraux et semi-ruraux, désigné “projet coup de cœur” par le jury, se verra offrir un accompagnement sur mesure à Lomé pour le développement et le déploiement de sa solution déjà prototypée.
“Chacun des lauréats pour son pays ayant fait l’unanimité. Il faut dire que les projets sont de très forte qualité. Et donc on est très fier de les envoyer à la finale” s’est félicitée Astria Fataki, fondatrice et patronne d’Energy Generation.

LIRE AUSSI: APPEL A CANDIDATURE: Un.e Comptable

La cérémonie de récompense a vu la participation de Jocelyne Caballero, ambassadrice de France au Togo et de Mila Aziable, ministre déléguée, chargée des mines et de l’énergie. “Le ministère des mines et de l’énergie dont j’ai la charge, s’inscrit pleinement dans l’initiative qui nous réunit ce jour et qui vise à encourager et accompagner l’entrepreneuriat local à travers sa capacité à contribuer à la transition énergétique du secteur de l’électricité”, a déclaré Mila Aziable avant de réitérer le total engagement de l’exécutif togolais, aux côtés d’EDF et de ses partenaires, à “continuer de renforcer les liens de coopération et à mieux coordonner les actions visant à appuyer plus efficacement l’entrepreneuriat”.

LIRE AUSSI: APPEL A CANDIDATURE: Un.e Responsable des Opérations

En rappel, initié en 2018 par le groupe Electricité de France, le concours EDF Pulse Africa vise à offrir à des PME et Start Up africaines qui proposent des solutions innovantes dans le secteur des énergies, un accompagnement financier (cash prize allant jusqu’à 15 000€) et technique à travers le programme d’accélération EDF Pulse Africa Factory. En 2019, le Togolais Adakpo Boutamekpo qui a été membre du jury 2021 de l’étape Togo-Bénin, avait remporté le second prix à la grande finale du EDF Africa Pulse.

Klétus Situ,www.togofirst.com

LIRE AUSSI: Rendre le secteur privé plus productif


Vous appréciez cet article? Partagez le avec vos amis!

3 partages

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *